| les cours dentaire les cours dentaire | les cours dentaire

Blanchiment des dents laser 2012

Blanchiment des dents laser

Le problème de coloration des dents est un problème qui touche de nombreuses personnes depuis toujours. Mais avec le progrès de la science, on y trouve de nombreuses solutions aujourd’hui. Et l’une des méthodes les plus répandues et les plus efficaces en ce moment est le blanchiment des dents au laser. Une technique qui se pratique dans un cabinet dentaire et dont les résultats sont immédiats et très surprenants.

Une méthode laser sure

Le blanchiment des dents au laser est une méthode tout à fait sûre, la preuve en est qu’il se pratique chez le dentiste. Si vous voulez des résultats immédiats c’est l’une des solutions les plus appropriées que vous puissiez trouver en ce moment. Pour ceux qui ne l’ont jamais essayé, ils se demandent peut être comment fonctionne cette méthode qui semble être si révolutionnaire. Tout d’abord vous devez vous rendre chez le dentiste car c’est là-bas que ça se passe en général. Une fois installé, le dentiste commence par vous nettoyer les dents avec des produits appropriés. Ensuite c’est l’application d’un gel avec un fort agent blanchissant. C’est ce gel en fait qui permet de blanchir instantanément les dents. Mais alors où est la place du laser dans tout ça ? En fait le gel appliqué simplement sur les dents ne peut pas agir comme il le faut. Pour qu’il pénètre bien à travers l’émail pour faire correctement son travail, le dentiste utilise la lumière spéciale d’un laser pour faciliter le processus de pénétration. D’où le blanchiment des dents au laser. Après une heure de traitement en général les résultats sont visibles et très impressionnants.
Blanchiment au laser: très efficace

Le blanchiment des dents au laser est une méthode très efficace, c’est d’ailleurs la technique la plus performante en ce moment. Ses résultats sont en effet rapides et meilleurs que ceux des autres méthodes utilisées dans le même cadre. Un patient qui utilise cette technique peut espérer gagner jusqu’à 8 tons de couleurs, tout dépendant de la couleur des dents et de leurs conditions avant le traitement. Toutefois, le principal inconvénient du blanchiment des dents au laser c’est son coût. En effet, si cette technique est la plus efficace du marché en ce moment, elle est aussi la plus onéreuse. Le prix varie en général en fonction du nombre de visite que vous effectuez. En effet, chaque visite donne un résultat immédiat, et certains patients peuvent avoir besoin de plusieurs visites avant d’obtenir le résultat désiré. Le prix peut varier également selon l’endroit où vous vivez, ou encore selon la procédure utilisée. Il faut compter en somme de 500 euros à quelques milliers d’euros pour un traitement complet avec plusieurs visites.

Endodontie et l'obturation canalaire 2012


1. INTRODUCTION
Après éviction de la pulpe et la préparation de la cavité endodontique, l’obturation de tout le système canalaire est indispensable pour prévenir tout risque de réinfection .Le succès d’une fermeture hermétique complète de l’endodonte dépend directement de la forme de la préparation de ses limites et de la qualité du nettoyage.
Alors L’obturation canalaire conclut le traitement endodontique et a pour principale fonction de prévenir l’infection du système canalaire ou d’emmurer les germes persistants à la fin de la préparation. Si son rôle est donc de pénériser les résultats obtenus lors de l’étape de désinfection, sa qualité est étroitement liée de celle des étapes de mise en forme et de nettoyage. Un consensus semble ainsi s’être dégagé pour privilégier une mise en forme conique du canal, le maintien de la perméabilité formaminale tout au long du traitement et l’élimination de la boue dentinaire avant l’obturation. Malgré l’absence de preuves définitives de la supériorité d’une technique sur une autre, les techniques faisant appel au compactage de gutta percha thermoplastifiée semblent être les seules à même de permettre une obturation véritablement tridimensionnelle du système canalaire. Cette séance de travaux pratiques a pour objet de présenter et de familiariser les participants avec deux techniques réputées pour la reproductibilité de leurs résultats, sans nécessiter une courbe d’apprentissage longue, à savoir la technique de gutta percha thermoplastifiée sur tuteur (ProTaper Obturator®, Dentsply-Maillefer) et la technique de condensation centrée en vague continue (Calamus®, Dentsply-Maillefer & Obturation Element Unit®, Sybron Endo).XXXX

OBJECTIFS

 OBJECTIFS TECHNIQUES :
Est de remplir la totalité de l’endodonte par un système d’obturation capable de réaliser le scellement des canaux principaux ; latéraux et accessoires on assurant étanchéité parfaite au niveau du ou des foramen apicaux et accessoires.

 OBJECTIFS BIOLOGIQUES :
Est de maintenir le résultat s obtenu par la préparation canalaire, en empêchant toute modification secondaire de l’environnement per apical par les éléments bactériens ou toxique.

3.LES CONDITIONS POUR L'OBTURATION CANALAIRE :

L e canal doit rependre à certains critères :
1- Une culture négative.
2- Pas d’exsudation excessive venant du canal.
3- Absence de mauvaise odeur dans le canal.
4- Pas de sensibilité per apicale.
5- Pas de douleur, absence de symptomatologie.


4. LES LIMITES DE L'OBTURATION CANALAIRE :

Ce sont celles de la préparation, l’obturation doit arriver à la JCD qui se situe à 0,5 à 1 mm de l’apex radiologique
Deux situations à considérer :

• Dent pulpée sans destruction de la limite de la JCD
• Dent nécrosée avec destruction de la JCD.

A quoi sert la mutuelle dentaire ??

Comme vous le savez ou l'avez probablement remarqué, mes frais dentaire sont très mal remboursé par l'assurance maladie et la sécurité sociale.De ce fait, il s'avère difficile de garder de belle dents sans se ruiner si vous n'avez pas souscrit à une bonne mutuelle santé dentaire. La souscription à une mutuelle dentaire est donc devenu de nos jours inéluctable de manière à pouvoir payer les frais du dentiste qui sont malheureusement de plus en plus cher, notamment à cause des équipements et techniques de plus en plus sophistiquées. La France est reconnu comme ayant l'un des meilleurs systèmes de santé au monde, or il est force de constater que le remboursement des frais dentaire ne fait pas partie du top. C'est même très faible et la mutuelle santé ou plus précisément un mutuelle dentaire spécifique permettra de remédier à ce manque. En résumé 2 solutions s'offrent vous, ou bien vous vous assurer vous même en mettant quelques centaines d'euros par mois sur un compte épargne si vous le pouvez et piocher dedans en cas de problème dentaire par exemple. Ou solution beaucoup plus simple et moins risqué, vous souscrivez à une mutuelle santé dentaire qui mutualisera le risque avec d'autre assuré afin de vous remboursé tout ou partie des frais occasionnés en fonction des options et garanties souscrites. ATTENTION cependant aux offres soit disant alléchantes qui rembourse à 100% du tarif de convention qualifiée de mutuelle discount car dans ce cas une grosse partie restera à votre charge et vous ne serait pas remboursé à 100% des frais total. Premier point, les frais liés au soin dit conservateur comme caries, amalgame sont fixes et sont remboursés à hauteur de 70% du tarif de convention par la sécurité sociale. Donc seulement 30 % reste à votre charge sans mutuelle santé dentaire . Les 30% restants pourront être remboursé en totalité ou en partie par la mutuelle dentaire en fonction des options souscrites. Le deuxième point qui est le plus important concerne les implants dentaire et prothèse dentaire qui eux ont des tarifs libres, donc des dépassements d' honoraires , qui avoisine très souvent 1000 euros pièce. Notons que l'assurance maladie, c'est à dire la sécurité sociale les remboursera à 70% sur une base de remboursement très inférieur à la réalité. Autant dire que l'on vous remboursera une peau de chagrin. donc mieux vaut avoir une bonne mutuelle dentaire pour ne pas avoir de problème financier ou devoir renoncer aux travaux dentaire. Attention aussi aux travaux parodontologique comme le détartrage par exemple où les chirurgiens dentistes pratiques bien souvent des dépassements d' honoraires qu'ils justifient par les investissements lourds en matériel pour leur cabinet. En espérant que cet article ait pu vous éclairer sur le rôle d'une mutuelle dentaire.

Le traitement des maladies des gencives

Prévention à l'honneur 

Avant tout traitement des gencives, il devrait mettre en place une véritable hygiène dentaire. Parce que sans elle, la guérison ne sera pas satisfaisant et le traitement sera alors inefficace. L'hygiène dentaire se compose de brossage deux fois par jour pendant trois minutes ou plus. Il est également recommandé d'utiliser une brosse à dents souple (pas de continuer à blesser les gencives) et complétée par l'utilisation d'un fil ou des brossettes interdentaires.

Ensuite, l'échelle, trimestrielle ou annuelle, votre dentiste vous recommandera la fréquence qui correspond à vos dents et vos habitudes alimentaires ... L'échelle n'est pas douloureuse et surtout, il ne prévient pas seulement la gingivite, mais il fait aussi de vous un sourire plus éclatant. Lorsque nous avons atteint le stade de la parodontite, une technique plus agressive appelée surfaçage radiculaire (qui élimine le tartre et de profondeur pour éviter l'adhérence microbienne du film) est ensuite utilisée, elle nécessite habituellement une anesthésie locale.

Lutte contre l'infection 

La parodontite est une forte infectieuses, généralement des bactéries inoffensives dans la bouche sont invités dans le tissu qui soutient vos dents, ou qu'il n'est pas prêt. Il est donc important de contrôler la multiplication des bactéries. Les moyens à votre disposition pour lutter contre sont simples: bains de bouche antiseptiques et des antibiotiques, même si votre dentiste le juge nécessaire.

Les rince-bouche ne sont pas toutes aussi efficaces que d'autres. Elles sont généralement assez pour ne pas prendre soin parce qu'ils n'atteignent les zones où le brossage classique est efficace, mais est un complément très utile à d'autres traitements. Les antibiotiques les faire, a recommandé que les patients qui sont plus susceptibles de développer des infections facilement et souvent pour un resurfaçage complet.



Dernière étape vers une amélioration: la chirurgie 

Si aucune méthode non-invasive a permis d'obtenir des résultats, il peut être nécessaire de recourir à la chirurgie. Trois techniques coexistent, ils dépendent pour traiter les lésions et le choix sera fait avec votre dentiste afin de préserver autant que possible vos dents et gencives:



  •    La technique du lambeau d'assainissement a été d'enlever la gomme de la dent à l'os d'environ racine. Puis le chirurgien va enlever le tartre et la plaque, puis procéder à une réfection du revêtement de la dent pour le polir parfaitement et améliorer l'environnement de l'os de la dent. Enfin, la technique favorisera la guérison complète de la gencive sur la dent et d'éliminer ainsi la poche parodontale. 



  •    La technique de régénération tissulaire guidée, vise à régénérer les tissus de gomme en rétablissant les tissus de soutien perdue par la mise en place d'une membrane (résorbable ou non). Cette membrane forme une barrière à l'intérieur du parodonte et de l'espace ainsi créé, le nouveau tissu peut se reformer. 



  •    Enfin, la technique de la greffe osseuse est utilisée, elle permet lorsque l'os est affecté à remplacer les matériaux synthétiques, est alors une technique de lambeau ou la régénération sera appliquée. Dans tous les cas, il est alors nécessaire de maintenir une excellente santé et contrôler régulièrement l'état des gencives de garder un bon résultat.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Twitter Delicious Facebook Digg Stumbleupon Favorites More

 
Powered by Blogger